Avec quelle utilité ?

La Synergologie a trois grandes utilités qui se déclinent dans tous les champs de la vie sociale.  Elle est bâtie à partir d’un lexique corporel nécessaire à regarder l’autre pour mieux comprendre l’autre. Ce lexique recense et classifier la gestuelle humaine et il en décrit également le mouvement.  Se rendre plus attentif avec des outils pour le permettre est la première utilité de la compréhension du langage corporel.

La Synergologie permet ensuite au Synergologue d’approfondir la relation et d’observer des êtres humains en interaction grâce à un modèle relationnel. L’observation de l’autre permet de voir plus rapidement les hiatus de nos interactions et et nous conduit à nous placer plus rapidement face à nos responsabilités. En l’occurrence c’est assez souvent notre positionnement dans la relation qui est responsable de cette réalité. La seconde utilité de la synergologie est de nous conduire à être plus juste en relation.

Enfin comprendre un être humain à travers son langage corporel, permet de lui parler et de le questionner non plus cette fois-ci sur les bases du langage verbal, c’est-à-dire de ce qu’il a dit , mais sur les bases du langage corporel, c’est-à-dire de ce qu’il ressent , ou ce qu’il ne dit pas mais que montre son corps. C’est le rôle de la matrice des états d’être. Cet outil de questionnement est un outil de dialogue crée pour approfondir la relation, la rendre plus constructive, plus co-constructive.  Questionner l’autre à partir de ce qu’il montre au delà de ce qu’il dit est la troisième utilité de la Synergologie.

Enfin la Synergologie a comme ultime utilité d’aider au dialogue. Car lire l’autre, faire attention à  communiquer d’égal à égal pour favoriser toutes les formes d’expression, questionner pour aller plus loin, n’a au bout du compte peut-être qu’un seul intérêt :  développer une pragmatique du dialogue féconde.

Terms & Conditions data-spy="scroll" data-target=".navbar" data-offset="50" data-top-offset="-70"